Anciens
Dhorasoo se confesse : « J’ai jeté de l’huile sur le feu »

Dans son autobiographie intitulé « comme ses pieds », Vikash Dhorasoo est revenu sur son histoire parisienne et n’a pas hésité à faire son mea culpa.

« J’ai assez bien débuté avec Paris, puis ma lassitude, mon exaspération, mon arrogance ont repris le dessus. […] Quand ma fille revient de l’école et me demande ce que ça veut dire être viré, je sais que je ne serai plus jamais vraiment le même. […] Quand j’ai parlé à la presse, je pensais que c’était le bon timing. C’était mal réfléchi, inopportun. J’ai jeté de l’huile sur le feu. […] J’ai été rapidement reçu pour un entretien préalable à un licenciement. Seul. Mon délégué syndical avait ce jour-là d’autres choses à faire. »

VOIR AUSSI  Sammy Traoré : « Paris peut aller très haut »

(retranscription Canal-Supporters)

  • Enorme ()
  • Excellent ()
  • Bien (2)
  • Moyen ()
  • Nul ()

Espace communaute

Vous devriez aussi aimer