Interview
Al-Khelaïfi : « On sera champion, je l’ai vu dans les yeux des joueurs »

Dans un entretien accordé au quotidien Le Parisien, Nasser Al-Khelaïfi a abordé de nombreux sujets. Après le mercato, le président du PSG s’est livré sur la période de flottement traversée par son club et sur les objectifs de la deuxième partie de saison. Extraits.

La crise annoncée par Verratti et les médias

« Pour moi, ce n’est pas une crise. La victoire contre Lorient (5-0) est celle d’un grand club, celle de grands joueurs. Dans les mauvais moments, ils réagissent. La crise, c’est un grand mot que les gens utilisent sans en connaître la signification. On a traversé une période difficile, mais j’ai maintenu ma confiance aux joueurs, je savais qu’ils allaient relever la tête. Toutes les équipes peuvent traverser ce genre de période. Il faut savoir changer de mentalité et retrouver l’envie de gagner. (…) C’est un problème de motivation.  Après, vous prenez des buts et vous perdez confiance peu à peu. Je ne cherche pas d’excuses et tout le monde sait qu’on a besoin de travailler plus pour s’en sortir : les joueurs, le staff, les dirigeants. Nous restons unis et solidaires. Ca fait presque cinq ans qu’on a les mêmes joueurs, ce n’est pas toujours évident de retrouver la motivation. On est revenu sur le bon chemin. J’en suis sûr, je fais confiance à mes joueurs et à mon coach. »

Un problème entre les joueurs et Unai Emery ?

« C’est ce que les médias veulent faire croire. Mais j’en suis sûr à 100%, les joueurs sont derrière le coach. Il communique beaucoup avec eux et tous reconnaissent son expertise et sa passion du football. »

La méforme d’Angel Di Maria

« Il a beaucoup joué depuis le début de l’année. Il a disputé la Copa America, il est revenu blessé, il a perdu confiance, ce n’était pas facile pour lui. Bien sûr, on en attend plus. L’équipe a besoin de lui à un meilleur niveau. On a besoin de lui à 100%, mais c’est aussi le cas d’autres joueurs. Angel est un joueur de classe mondiale, je suis sûr qu’il sera très important lors de notre seconde partie de saison. »

Et si le PSG n’était pas champion de France ? 

« Ce n’est pas une option que j’envisage. On a les joueurs, l’entraîneur et les supporteurs pour être champion. Il n’y a aucune raison de ne pas l’être. On le sera. Je suis très confiant. Je ne veux pas paraître arrogant en disant cela. Mais je l’ai vu dans les yeux des joueurs après la victoire face à Lorient. Croyez-moi, ils ne veulent pas que ce titre leur échappe. Pour cela, il va falloir être plus concentré que jamais. Mais nous serons champions. »

Le huitième de finale de LDC face au Barça

« Je suis toujours optimiste, je regarde toujours vers la lumière. On a de grandes chances d’éliminer Barcelone. Ce ne sera pas facile, évidemment. Mais on les connait très bien, notre coach les connait très, très bien. Ce sera ouvert. On fera tout pour se qualifier, les joueurs le veulent. »

 

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires