Auteur de trois passes décisives, Javier Pastore a encore été excellent mardi soir face au FC Metz. Laurent Blanc adore ce joueur mais lui en demande encore plus. Comme par exemple faire preuve d’un peu plus de lucidité.

« C’est un joueur que j’apprécie beaucoup, même quand il traversait une passe difficile. Il en fait beaucoup (des passes décisives), il aurait pu en faire plus aujourd’hui. Mais lui est sur la brèche depuis 10 ou 12 matches. Il est sollicité plus que de raison. Avec la suspension d’Ibra, on a besoin de ce profil de joueur. Je pense que ce soir il a fait un très bon match à l’image de l’équipe. Mais je pense qu’il aurait pu être meilleur. Il a mal géré deux ou trois situations par manque de lucidité. Cela s’explique, il aurait pu l’avoir, mais avec son temps de jeu, il a peut-être perdu de la lucidité avec la fatigue. Avec un peu de lucidité, il peut marquer lui, ou faire marquer d’autres joueurs », a déclaré l’entraîneur du PSG mardi soir après la victoire face au FC Metz.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires