El Matador
Cavani : « Pour moi, les objectifs d’équipe sont les plus beaux »

Lors d’une longue interview accordée au magazine This is Paris, Edinson Cavani s’est livré sur son arrivée au PSG, son enfance et son lien avec les supporters.

Son arrivée au PSG

« J’avais la même ambition que le club, l’ambition et le désir de réaliser de grandes choses avec le Paris Saint-Germain. Un club qui m’avait fait confiance, qui avait tout mis en place pour me faire venir. Ils avaient un projet riche en objectifs et, sincèrement, ça m’a attiré. Cela m’attirait car le club voulait grandir, que son histoire grandisse. Atteindre des choses, des titres, ce sont les objectifs les plus beaux dans le football et même dans n’importe quel sport, rien est mieux que d’atteindre des buts collectifs. Pour moi, les objectifs d’équipe sont les plus beaux et à ce moment là il était question de ça, l’objectif d’être champion, de pouvoir gagner la Ligue des champions, tout cela m’a attiré pour signer dans ce grand club. »

Son enfance

« On était une famille humble, on avait pas notre propre maison. On était un peu dans une maison, on déménageait ensuite dans une autre et ainsi de suite. J’ai connu beaucoup de gens, j’ai toujours été un enfant qui savait se faire apprécier et qui avait de la proximité avec les gens, avec la famille de mes amis. Au fil du temps, ça te laisse beaucoup d’amis, beaucoup de connaissances. Aujourd’hui quand je rentre au pays, j’aime être avec eux, j’aime me rappeler de ces moments, des rues où j’ai marché, des personnes que j’ai croisées, ce sont des moments que j’ai vécus et c’est une grande joie. »

Ses premiers émois avec le football

« Quand j’étais enfant, je ne regardais pas beaucoup le foot, je ne le suivais pas vraiment parce que je passais beaucoup de temps à jouer dans la rue avec mes amis, à partager avec ce groupe d’amis qui ne pensait seulement qu’à s’amuser, vivre le temps présent. Ensuite j’ai grandi, j’ai eu 14-15 ans, j’étais adolescent, plus grand, là j’ai commencé à regarder un peu plus le football. Je me souviens que je regardais beaucoup le football italien et la premier league. Le dimanche il y avait toujours un match, tu le regardes, ça attire ton attention parce qu’ il y avait des stades avec tous ces supporters. Cela réveille du désir en toi, tu commences à connaître des footballeurs, à vouloir les copier, apprendre d’eux, voir des choses qui vont te servir plus tard. »

Le foot en Uruguay

« En Uruguay, notre culture du foot c’est le pain de chaque enfant. Les gens sentent et vivent le foot d’une manière très spéciale. Ce n’était pas comme en Europe, il manque des choses mais je crois que ces manques d’infrastructures, parfois de matériel, parfois d’endroits, même pour s’entraîner, ça te donne un plus. C’est ce qui te stimule pour vraiment lutter, pour commencer à créer en toi un esprit de lutte, un esprit de compétition. »

Quel joueur est Edinson Cavani ?

« Je crois que je suis un joueur, une personne qui aime la compétition. Être sur le terrain et donner le meilleur mais on ne se bat pas uniquement contre l’adversaire. Pour moi, le seul objectif, au moment d’entrer sur le terrain, c’est de lutter pour mon équipe, pour battre notre adversaire. Souvent tu ne te rends pas compte de ce qui se passe autour parce que tu es tellement concentré que tu ne le remarques même pas. Il y a des moments particuliers où on se rend vraiment compte ce que ça fait d’être dans un stade, au milieu de tous ces gens passionnés mais c’est de l’autre côté, celui des supporters. Moi je ne pense à rien d’autre qu’à gagner, être compétitif et tout donner pour mon équipe et mes coéquipiers. »

L’amour des supporters à son égard

« Après tant de temps et de travail, on se rend compte que les gens ont de la reconnaissance, on remarque qu’ils sont contents et ça fait plaisir. C’est une véritable joie pour moi, ça me motive pour continuer à travailler et à tout donner pour ce club. Je crois que c’est l’une des choses les plus importantes, c’est le respect, quand les gens te montrent du respect, je crois que ça vaut plus que n’importe quoi d’autre. »

(Retranscription AllezParis.fr)

  • Enorme (2)
  • Excellent (2)
  • Bien (0)
  • Moyen (0)
  • Nul (0)

Espace communaute