Suspendu quatre matches pour ses propos après la défaite du PSG à Bordeaux, Zlatan Ibrahimovic est écoeuré. L’attaquant parisien ne comprend pas cette sanction et rappelle que ses mots n’étaient pas adressés à l’arbitre.

« Ma réaction quand j’ai appris la suspension ? J’en étais content car c’est une preuve de ce que j’ai dit. Maintenant, les gens peuvent s’en rendre compte d’eux-mêmes, le voir de leurs propres yeux, plutôt que je leur raconte. La situation entière est devenue une blague, ridicule et non-professionnelle. Une honte pour le football. J’aurais été encore plus content si j’avais été suspendu pour le reste de la saison, comme ça j’aurais déjà pu partir en vacancesIl n’y avait rien à dire de cette situation. Mes mots ne visent pas l’arbitre, nous en avons parlé normalement et il l’a confirmé. Si ces mots avaient été destinés à l’arbitre, je me serais excusé auprès de lui au moment où je les ai prononcés », a réagi le géant suédois sur son application Zlatan Unplugged.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires