Avant de recruter durant le mercato estival, le PSG va devoir négocier des prolongations de contrat avec les joueurs présents dans son effectif. Trois éléments sont particulièrement concernés.

Tout d’abord Javier Pastore, qui devait déjà prolonger son contrat en février. Les discussions traînent car le joueur souhaite s’engager jusqu’en 2020 avec le PSG, qui lui propose un nouveau bail allant jusqu’en 2019. De plus, El Flaco aimerait toucher 9,5M€ par saison, soit le double du salaire qu’il touche actuellement, nous informe L’Equipe. Au vu de son importance dans l’effectif, le milieu de terrain argentin souhaite être considéré par son club. Pour l’heure, l’accord n’a pas été trouvé mais il ne s’agirait que d’une question de semaines, voire de jours.

Pour Thiago Motta, le problème est presque le même. L’international italien, considéré comme l’ADN du PSG par Laurent Blanc, souhaite que ces propos soient confirmés par le club et par une proposition décente. Engagé jusqu’en juin 2016, Thiago Motta espère prolonger de deux ans son aventure à Paris et obtenir une revalorisation salariale à la hauteur de son statut. Les négociations sérieuses avec son agent devraient débuter à l’issue de la saison.

Enfin, les choses s’annonces plus compliquées pour Gregory van der Wiel. L’international néerlandais se plait énormément à Paris et veut prolonger son contrat. Mais ses exigences salariales ne correspondraient pas à ses qualités de joueur selon le PSG, qui hésite à lui offrir un nouveau contrat. Là aussi, la situation devrait se débloquer en fin de saison, que ce soit en faveur d’une prolongation ou pas.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires