Le PSG espérait un assouplissement des sanctions imposées par le fair-play financier afin de mieux recruter cet été, mais ce ne sera pas le cas.

Selon les informations de RMC Sport, l’UEFA n’a pas du tout prévu d’alléger les sanctions. Le PSG devra donc recruter avec une enveloppe de 60M€ cet été en prenant en compte la levée de l’option d’achat de Serge Aurier, estimée à 12M€. En gros, le club de la capitale pourra recruter pour 48M€ de joueurs seulement, sans compter les ventes évidemment, en plus d’avoir une masse salariale encadrée.

Les dirigeants parisiens devront donc faire preuve de malice et d’imagination pour renforcer leur équipe. Recruter des joueurs peu cher, mettre en place des prêts avec option ou obligation d’achat, proposer des paiements différés…La tâche s’annonce assez ardue si le PSG a prévu de se renforcer significativement et si ces sanctions sont confirmées par l’UEFA.

A noter qu’au-delà de ces sanctions financières, le PSG pourra placer 22 joueurs contre 21 cette saison sur la liste UEFA des éléments pouvant participer à la Ligue des Champions.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires