Interview
Pastore : « Il faudrait plutôt féliciter Laurent Blanc »

En grande forme en cette fin de saison, Javier Pastore a accordé un entretien au magazine Surface. El Flaco s’est exprimé sur sa situation personnelle et n’a pas hésité à vanter les mérites de son entraîneur Laurent Blanc.

« Cette saison, pour la première fois depuis que je suis au PSG, j’ai pu effectuer une préparation physique complète avant le début de la saison. Le fait que je me sente parfaitement bien physiquement se ressent sur mon football. Je reste attentif à ceux qui me critiquent, mais j’assume maintenant avec fierté toutes les responsabilités que l’on me donne et j’essaie de faire en sorte de remplir les missions que me confie l’entraîneur. Les responsabilités ne me font pas peur. J’ai même plaisir à prendre les choses en mains. (…) La première année, peu de grands joueurs étaient venus ici. J’ai rejoint ce projet et j’ai cru en lui. J’y crois d’ailleurs toujours (…) Au départ, c’est sûr que le climat n’était pas simple car le football français n’est pas facile. Mais je n’ai jamais eu de pression. J’ai toujours essayé de donner le meilleur de moi-même. Je dirais juste qu’au début, j’ai eu du mal à m’adapter au fait de jouer à différents postes, a expliqué le milieu de terrain argentin, avant de s’exprimer sur son avenir. C’est la presse qui en parle, mais en ce qui me concerne, je ne pense qu’au PSG et je n’écoute pas ce qui se dit. Je n’y pense même pas, et personne ne m’en a parlé. »

Et donc Pastore a souhaité avoir un petit mot sympa pour Laurent Blanc, un entraîneur qu’il a l’air d’apprécier. « On a tous de très bonnes relations avec lui. Personnellement, j’en suis très content. Au lieu de critiquer Laurent Blanc, il faudrait plutôt le féliciter pour tous les succès obtenus jusqu’à aujourd’hui« , a demandé El Flaco, qui estime que Laurent Blanc y est pour beaucoup si le PSG remporte autant de trophées.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires