RMAPSG
Résumé, buts – Pas récompensé, le PSG craque à Madrid

Pourtant auteur d’une belle prestation, le PSG s’est incliné à Santiago Bernabeu face à un Real Madrid en pleine réussite (3-1). Grâce au but marqué par Rabiot, le meilleur joueur du match côté parisien, tout reste possible au retour.

Après une phase de poules absolument parfaite, le PSG entrait dans le vif du sujet en Ligue des Champions avec un huitième de finale aller de prestige face au grand Real Madrid. L’équipe d’Unai Emery, qui préparait ce rendez-vous depuis plusieurs semaines, se déplaçait dans la capitale espagnole avec un objectif simple : obtenir le meilleur résultat possible face au double tenant du titre avant le match retour du 6 mars prochain au Parc des Princes. On s’attendait donc à ce que l’entraîneur parisien aligne une équipe sans surprise mais ce n’était pas le cas. En effet, Kimpembe était préféré à Thiago Silva en défense, ce qui plaçait le brassard de capitaine sur le bras de Marquinhos. Au milieu de terrain, Lo Celso était placé en sentinelle aux côtés de Rabiot et Verratti tandis que la MCN était logiquement titularisée en attaque. Côté madrilène, Zinedine Zidane optait pour un 4-3-1-2 avec Isco en meneur de jeu derrière un duo Benzema-Ronaldo.

Evidemment comble, le stade Santiago Bernabeu était bouillant au coup d’envoi. Le public espagnol vibrait d’ailleurs très vite puisque Ronaldo allumait la première mèche depuis le côté droit de la surface mais son tir était trop croisé (3e). Les Merengues exerçaient une pression monstre, à l’image de cette frappe cadrée de Kroos repoussée difficilement par Areola (6e). Les Parisiens réussissaient toutefois à répondre grâce à un contre et une frappe de Berchiche, trop croisée (7e). Le rythme baissait ensuite et Neymar écopait d’un carton jaune pour une faute sur Nacho (15e). Equilibrée, la rencontre aurait pu basculer lorsque Lo Celso faisait faute sur Isco et que Ronaldo avait un superbe coup franc à tirer. Heureusement, le quintuple Ballon d’Or tirait au dessus des cages d’Areola (26e). Deux minutes plus tard, CR7 se présentait seul face à Areola grâce à un service incroyable de Marcelo et le portugais butait sur le gardien parisien, auteur d’une sortie exceptionnelle (28e) ! De l’autre côté du terrain, Neymar nous offrait un festival avant d’écraser sa frappe (30e). Beaucoup mieux dans le jeu, les Parisiens repartaient côté droit avec Mbappé, qui profitait d’un contre favorable avant de centrer. Cavani laissait passer, Nacho dégageait comme il peut devant Neymar et Rabiot n’avait plus qu’à ajuster Navas du pied droit pour ouvrir le score (0-1, 33e) !

Les Parisiens douchaient le public de Santiago Bernabeu et prenaient l’avantage face à des Madrilènes qui restaient dangereux. Pour preuve, Ronaldo profitait d’une erreur de Berchiche pour allumer Areola du pied gauche. Encore une fois, le ballon s’envolait dans les tribunes (37e). Après une occasion énorme pour Cavani, contré in extremis par la défense espagnole, la pression était forte sur le but parisien, surtout lorsqu’Areola sortait une parade énorme sur une frappe de Benzema (44e). Mais sur un corner rapidement tiré, Lo Celso se faisait prendre de vitesse par Kroos et commettait une faite dans la surface. Sans trembler, Ronaldo tirait le penalty en force et égalisait (1-1, 45e).

En début de seconde période, les Parisiens avaient l’emprise sur le jeu. Mbappé était même tout proche de donner l’avantage aux siens mais sa frappe à ras de terre était stoppée par Navas (48e). C’était ensuite au tour de Rabiot de prendre sa chance mais sa reprise de demi-volée était repoussée de l’épaule (ou du bras ?) par Ramos (54e). Un faux rythme s’installait sur la pelouse de Santiago Bernabeu et Rabiot recevait un carton jaune pour une faute imaginaire sur Modric (64e). Le temps était ensuite venu pour Emery de remplacer Cavani par Meunier (65e). Mbappé se retrouvait donc dans l’axe et Dani Alves sur l’aile droite. Côté madrilène, Benzema cédait sa place à Bale (68e) mais les hommes d’Emery étaient de plus en plus dominateurs. Kimpembe se faisait contrer in extremis par Ramos (73e) et le centre-tir de Berchiche passait juste devant Alves, à l’affût au second poteau (76e). Les Merengues profitaient ensuite des entrées de Lucas Vazquez et Asensio pour se montrer dangereux. C’est d’ailleurs le second qui centrait fort et qui forçait Areola à repousser le ballon sur Ronaldo. Du genou et avec beaucoup de chance, le Portugais donnait l’avantage au Real (2-1, 83e).

Malchanceux, les Parisiens prenaient un coup sur la tête et craquaient une nouvelle fois quelques instants plus tard sur un nouveau centre d’Asensio et une reprise sous la barre de Marcelo, auteur d’un match énorme (3-1, 86e).

En fin de match, les Parisiens avaient l’occasion de réduire la marque au score mais la reprise sans contrôle de Neymar s’envolait dans les tribunes.

Plutôt dominateur et devant au score en première période, le Paris Saint-Germain aurait pu obtenir un bon match nul sur la pelouse de Santiago Bernabeu. Malheureusement, les Madrilènes ont eu un maximum de réussite, surtout sur le second but de Ronaldo en fin de match. Il faudra compter sur le but à l’extérieur inscrit par Rabiot pour créer l’exploit au Parc des Princes le 6 mars prochain.


Score et buteurs

Real Madrid – Paris Saint-Germain : 3-1
Buts : Ronaldo (45e sp, 83e), Marcelo (86e) pour le Real Madrid – Rabiot (33e) pour le PSG

L’équipe du Real Madrid

Navas – Nacho, Varane, Ramos (c), Marcelo – Modric, Casemiro (Lucas Vazquez, 79e), Kroos – Isco (Asensio, 79e) – Benzema (Bale, 68e), C.Ronaldo

L’équipe du Paris Saint-Germain

Areola – Alves, Marquinhos (c), Kimpembe, Berchiche – Verratti, Lo Celso (Draxler, 84e), Rabiot – Mbappé, Cavani (Meunier, 65e), Neymar

Avertissements

Isco (32e, faute sur Lo Celso), Nacho (78e, faute sur Neymar) pour le Real Madrid – Neymar (15e, faute sur Nacho), Lo Celso (25e, faute sur Isco), Rabiot (64e, faute sur Modric), Meunier (90e) pour le PSG

  • Bien (1)
  • Enorme (0)
  • Excellent (0)
  • Moyen (0)
  • Nul (0)

Espace communaute