SRFCPSG
Résumé, buts – Paris souffre mais défendra sa Coupe de la Ligue en finale !

En battant Rennes au Roazhon Park (2-3) grâce à des buts de Meunier, Marquinhos et Lo Celso, le Paris Saint-Germain s’est qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue !

Trois jours après avoir battu Montpellier en Championnat, le PSG retrouvait la Coupe de la Ligue avec une demi-finale contre Rennes au Roazhon Park. Toujours privé de Dani Alves, Thiago Silva et Thiago Motta, Unai Emery décidait de titulariser Meunier, Kimpembe et surtout Pastore, pourtant annoncé sur le départ vers l’Inter Milan par la presse italienne. Devant, Cavani était laissé au repos et remplaçant, ce qui permettait à Mbappé de faire son retour à la pointe de l’attaque aux côtés de Neymar et Di Maria.

Face à une équipe rennaise en 4-1-1-1 avec Gourcuff en meneur de jeu, le PSG dominait le début de rencontre sans toutefois se créer d’occasion franche. Les Rennais, sûrement touchés par les deux dernières confrontations entre les deux équipes (4-1, 6-1), se montraient plus agressifs et réussissaient à repousser les assauts parisiens. Mais c’était sans compter sur bulldozer Meunier ! Depuis son côté droit, l’international belge repiquait dans l’axe, profitait d’un contre favorable et plaçait une demi-volée lobée au ras du poteau du but rennais (0-1, 24e) !

Ce petit bijou de Meunier permettait au PSG de prendre logiquement l’avantage. Petit à petit, les Bretons avaient du mal à contenir les attaques franciliennes et ne touchaient plus aucun ballon ou presque. Les hommes de Lamouchi parvenaient toutefois à égaliser grâce à Khazri mais le but était logiquement annulé grâce à l’assistance vidéo, qui confirmait une faute de main de la part de l’attaquant rennais (43e). Avant la mi-temps, Di Maria forçait Diallo à réaliser une grosse parade (46e+1) et l’arbitre envoyait donc les deux équipes aux vestiaires sur cet avantage d’un but pour le PSG.

A la mi-temps, Emery remplaçait Pastore, victime de douleurs musculaires, par Lo Celso. Côté Rennais, Gourcuff cédait sa place à Sakho. Sur le terrain, Mbappé lançait cette seconde période en marquant du pied gauche mais son but était logiquement refusé pour une position de hors-jeu (50e). Mais les Parisiens le lâchaient rien et sur un tir croisé de Di Maria, repoussé par Diallo, Marquinhos n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des cages (0-2, 54e) !

Le break était fait pour les joueurs d’Emery, bien partis pour s’offrir une nouvelle finale de Coupe de la Ligue, la cinquième d’affilée. C’était même un peu plus sur cinq minutes plus tard lorsque Lo Celso frappait fort du pied gauche et obligeait Diallo à dévier le ballon dans ses propres buts (0-3, 58e) !

Alors que tout allait bien, Mbappé craquait et adressait une semelle aussi stupide que volontaire sur Sarr. L’arbitre sollicitait l’assistance vidéo et adressait un carton rouge à l’attaquant parisien (64e).

Hachée par les fautes, la vidéo et les contestations, la rencontre devenait désagréable à suivre. Les Parisiens géraient leur infériorité numérique et les occasions se faisaient de plus en plus rares, même si Trapp s’interposait magnifiquement à deux reprises face à Sakho (80e) et Bourigeaud (84e). L’arbitre refusait ensuite un but d’André pour une position de hors-jeu (85e) mais une minute plus tard, Sakho trompait Trapp à son tour d’une belle tête décroisée (1-3, 86e).

Emery décidait ensuite d’offrir à Lassana Diarra, qui remplaçait Rabiot, ses débuts sous le maillot parisien (89e) mais les Rennais, eux, y croyait encore. Pour preuve, Prcic donnait tout ce qu’il avait pour envoyer une frappe du gauche au ras du poteau de Trapp (2-3, 90e+3).

Malheureusement pour les Rennais, leur réactions était trop tardive et le coup de sifflet final envoyait le PSG au Stade de France.

Encore une fois supérieur à une équipe de Rennes qui a pourtant montré un beau visage en première période et en fin de match, le PSG s’est logiquement qualifié pour la finale de la Coupe de la Ligue, la cinquième d’affilée ! Les Parisiens n’ont pas forcément été séduisants, à l’image de l’expulsion de Mbappé et d’une fin de match poussive, ils ont su faire le nécessaire pour retrouver le Stade de France le 31 mars prochain face au vainqueur de l’autre demi-finale opposant Monaco à Montpellier. En attendant, Emery et ses hommes vont se concentrer sur le prochain rendez-vous, à savoir le déplacement à Lille prévu samedi en Championnat.


Score et buteurs

Stade Rennais FC – Paris Saint-Germain : 2-3
Buts : Sakho (85e), Prcic (90e+2) pour Rennes – Meunier (24e), Marquinhos (54e), Lo Celso (58e) pour le PSG

L’équipe du Stade Rennais

Ab. Diallo – Traoré, Gnagnon, Gélin, Baal – Bourigeaud, André (c), Prcic, Sarr (Hunou, 64e) – Gourcuff (Sakho, 46e) – Khazri (Léa-Siliki, 70e)

L’équipe du Paris Saint-Germain

Trapp – Meunier, Marquinhos (c), Kimpembe, Berchiche – Verratti, Rabiot (Diarra, 89e), Pastore (Lo Celso, 46e) – Di Maria, Mbappé, Neymar

Avertissements

Sarr (28e, simulation), Prcic (66e), Traoré (69e, faute sur Neymar), Léa-Siliki (87e, faute sur Lo Celso) pour Rennes – Mbappé (64e, semelle sur Sarr – Expulsion) pour le PSG

  • Enorme (0)
  • Excellent (0)
  • Bien (0)
  • Moyen (0)
  • Nul (0)

Espace communaute