Féminines
Benstiti : « En moins de deux ans on va en finale, c’est exceptionnel »

Après la qualification dans la douleur des Parisiennes face à Wolfsburg lors de la demi-finale retour de la Ligue des Champions, Farid Benstiti est apparu soulagé et heureux.

« A la fin du match, j’ai ressenti un soulagement, parce que cette équipe de Wolfsbourg poussait. On avait la sensation que l’on pouvait basculer sur un scénario catastrophe, mais à l’arrivée nous sommes en finale. Les filles ont été chercher cette énergie nécessaire pour que ce soit une fête ce soir. La joie est assez contenue car Caroline Seger ne jouera pas cette finale, c’est le point noir de cette soirée. Mais au-delà de cela, effectivement c’est la joie de tout un club ce soir qui domine, après un grand parcours dans cette campagne européenne. En moins de deux ans ensemble, nous allons en finale, c’est exceptionnel. On espère donc que ce sera extraordinaire le 14 mai prochain. »

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires