A un peu plus d’une semaine d’une finale de Ligue des Champions historique face à Francfort, Sabrina Delannoy s’est livré au jeu des confidences. La capitaine de l’équipe du PSG a jugé, une par une, ses coéquipières parisiennes lors d’un entretien accordé à l’UEFA.

« 1 Katarzyna Kiedrzynek, gardienne
Kate, c’est une progression incroyable depuis trois ans.

2 Kenza Dali, milieu de terrain
Kenza, c’est toujours des chansons improbables dans le vestiaire. [C’est la DJ?] Un petit peu oui, c’est elle qui est responsable de la sono.

3 Laure Boulleau, défenseur
Laure, c’est pour moi d’abord une amie. C’est aussi quelqu’un qui apporte beaucoup de joie de vivre dans le groupe, c’est très précieux.

4 Laura Georges, défenseur
Laura, c’est le roc de notre équipe.

5 Sabrina Delannoy, défenseur
C’est plus compliqué de parler de moi… je dirais que je suis la force tranquille. Je peux paraître assez calme et sereine, mais quand je veux, je peux déployer une force et une énergie importantes.

7 Lindsey Horan, attaquante
Lindsey, c’est un petit peu la mascotte de l’équipe en fait [rires]. Elle est arrivée toute jeune, c’était un bébé. On lui disait qu’elle était le bébé de l’équipe. En même temps, elle a des qualités incroyables. On la compare parfois à Abby Wambach, notamment pour son jeu de tête. Je lui souhaite de faire la même carrière.

9 Kosovare Asllani, attaquante
Kose, c’est la princesse de l’équipe, c’est comme ça qu’on l’appelle [rires]. Elle a ce côté très féminin, elle a un côté un petit peu princesse. On la chambre avec ça. Mais dans le bon sens du terme, bien sûr.

10 Linda Bresonik, milieu de terrain
Linda est très discrète, mais en même temps c’est une joueuse qui est tellement complète. Elle a une grande expérience avec l’Allemagne et, pour moi, a tous les aspects techniques : pied droit, pied gauche, vitesse, jeu de tête…

11 Jessica Houara-D’Hommeaux, milieu de terrain
Jess, c’est un petit bulldog qui court très vite et qui est très hargneuse avec les attaquantes [rires].

12 Léa Declercq, attaquante
On a une complicité particulière parce qu’on vient de la même région. C’est un retour aux sources quand on parle toutes les deux.

13 Annike Krahn, défenseur
Annike a été l’une des premières joueuses sur lesquelles je me suis appuyée lorsque la nouvelle ère professionnelle est arrivée. On est devenues amies tout de suite et on a beaucoup évolué ensemble la première saison. C’est une amie que je garderai après le football.

14 Kheira Hamraoui, milieu de terrain
Kheira a beaucoup progressé depuis qu’elle est arrivée au Paris-Saint-Germain. Elle a beaucoup de caractère, mais peut-être faudrait-il qu’elle en ait un petit peu moins parfois… [rires]

15 Ouleyemata Sarr, attaquante
On l’appelle Ouleye. C’est une joueuse qui peut paraître un petit peu nonchalante, mais elle a beaucoup de potentiel. On l’a vu ce weekend [victoire 5-0 le 3 mai face au Rodez AF]. Pour un de ces premiers matchs complets, elle a marqué quatre buts. L’avenir est prometteur pour elle.

16 Karima Benameur, gardienne
Karima… c’est les petits mollets [rires].

17 Aurélie Kaci, milieu de terrain
Elle fait semblant que rien n’est jamais important pour elle, mais une fois qu’elle est sur le terrain, elle ne lâche jamais rien.

18 Marie-Laure Delie, attaquante
Je vais être obligée de parler de sa coiffure parce que ça fait deux jours qu’on la chambre avec ça [rires]. Faudrait juste qu’elle change de coiffure, mais sinon pour le reste, qu’elle ne change rien.

19 Fatmire Alushi, milieu de terrain
C’est une joueuse contre laquelle j’ai joué, qui m’a mis un super but quand je jouais au Paris-Saint-Germain et elle à Francfort. J’espère qu’aujourd’hui, c’est elle qui marquera contre Francfort et nous fera gagner la finale.

22 Josephine Henning, défenseur
Joséphine est un défenseur qui est impassable. Je n’ai jamais vu d’attaquante réussir à dribbler Joséphine.

23 Sara Gama, défenseur
Sara Gama, c’est Forza Italia! [rires].

24 Gouthia Karchouni, milieu de terrain
Gouthia, c’est un tout petit bout de femme qui connaît pas mal de galères au niveau des blessures mais qui sur le terrain a une force incroyable.

27 Caroline Seger, milieu de terrain (suspendue pour la finale)
Caroline, c’est quelqu’un qui pour moi est très précieux dans la gestion de l’équipe ; quelqu’un avec qui j’échange beaucoup. Il y a une véritable complicité naturelle qui s’est créée entre nous très rapidement. On voit les choses de la même façon. C’est une femme extraordinaire.

28 Shirley Cruz Traña, milieu de terrain
Shirley est un peu comme Caroline. Elle est sûrement la meilleure joueuse avec qui j’ai joué. C’est un peu notre petit Verratti.

29 Anissa Lahmari, milieu de terrain
On a de la chance d’avoir des jeunes qui sont très à l’écoute. J’ai connu d’autres jeunes qui arrivaient un peu en terrain conquis. En tout cas Anissa, sa force, même si elle a un potentiel technique énorme, c’est qu’elle est très à l’écoute de tout ce qu’on peut lui dire, et c’est comme ça qu’elle va grandir.

30 Ann-Katrin Berger, gardienne
Ann-Katrin, c’est la force tranquille
. »

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires