Féminines
Pour l’ogre lyonnais, ce sera du « 50-50 » face au PSG

Vendredi soir, les féminines du PSG et de l’OL s’affronteront en finale de la Coupe de France au stade de la Rabine à Vannes. Une rencontre qui s’annonce disputée selon Wendie Renard malgré le statut de favorites des Lyonnaises.

« Je ne sais pas si on est favorite. C’est une finale, c’est du 50-50, a estimé la capitaine de l’OL en conférence de presse. On a l’expérience de ce genre de rencontres. Notre objectif est de gagner cette finale. On devra être sérieuses et conquérantes pour cela. Ce sera un match différent par rapport au match de samedi. On a les armes pour gagner. On n’a pas la finale de la Ligue des Champions en tête, chaque chose en son temps. On va jouer ce match de la première à la dernière minute car on est des compétitrices… C’est sympa de jouer des finales ailleurs en France même si on aurait préféré un lieu plus proche pour nos supporters. Demain, ils seront quand même nombreux. »

De son côté, l’entraîneur lyonnais Gérard Prêcheur compte se reposer sur la victoire de son équipe en championnat face à ce même PSG la semaine dernière (3-0). « On tire les enseignements du match de championnat de samedi dernier. On va s’appuyer sur ce qu’on a bien fait et s’améliorer dans lesquels le PSG nous ont mis en difficulté, a expliqué le coach de l’OL. Les filles avaient fait un match intelligent, par rapport à leurs qualités et à celles de leur adversaire. Elles ont bien géré le rythme et le résultat. Il faudra être plus performant dans d’autres domaines. On a pu préparer très sereinement la rencontre de demain et garder ce capital-confiance. »

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires