LDC
Ménès : « Les Monégasques n’ont pas été arbitrés comme les Parisiens »

Dans son billet pour Cnews-Matin, Pierre Ménès a poussé un coup de gueule. Le consultant de Canal+ ne comprend pas pourquoi le PSG est systématiquement au coeur des discussions, même quand il n’est pas concerné. Comme par exemple après la qualification de l’AS Monaco en demi-finale de la Ligue des Champions.

« Plutôt que de souligner la performance monégasque et de s’en réjouir, car ce n’est quand même pas tous les ans qu’on a un club tricolore dans le dernier carré de la plus prestigieuse coupe européenne, nombreux ont été ceux à faire une référence perpétuelle au club de la capitale. Ce qui devient terriblement insupportable. Comme s’il fallait absolument parler de Paris à chaque fois qu’il se passe quelque chose dans le football français. Pourquoi vouloir toujours tout ramener à eux ? Surtout qu’il n’y a pas grand-chose de comparable », a assuré Ménès, avant de s’expliquer.

« Car, déjà, Monaco n’est pas tombé contre Barcelone au Camp Nou. Et les Monégasques n’ont pas été arbitrés comme les Parisiens. Lorsque j’avais fait ma chronique au lendemain de l’élimination du PSG, je n’avais d’ailleurs moi-même pas assez insisté sur les trop nombreuses erreurs d’arbitrage durant cette rencontre. Dans ce contexte, on ne peut pas présager de ce qu’il serait advenu des hommes de Leonardo Jardim. Il faut aussi reconnaître que Dortmund est d’un niveau moindre que le Barça. Tout cela est assez injuste, aussi bien pour Monaco que pour le PSG. Tout comme le faux procès fait aux médias, qui se voient reprocher de trop parler de Paris. Cette équipe est quand même championne de France depuis quatre ans et elle reste sur deux quadruplés dans l’Hexagone (Trophée des champions, championnat, Coupe de France et Coupe de la Ligue). Cela veut quand même dire qu’elle remporte plus de matchs qu’elle n’en perd et qu’elle fait plus de bons matchs que de mauvais. Ce qui explique allègrement qu’elle soit sous le feu des projecteurs, bien plus qu’une autre équipe. Néanmoins, c’est très français de vouloir sans cesse confronter deux clubs, qui ne s’opposent absolument pas et qui ont même plutôt de bons rapports. Tout le monde devrait se féliciter de la demi-finale de Monaco et espérer qu’il aille en finale, voire même gagner le trophée le 3 juin prochain à Cardiff. »

  • Enorme (0)
  • Excellent (0)
  • Bien (0)
  • Moyen (0)
  • Nul (0)

Espace communaute

Vous devriez aussi aimer