A l’issue de la défaite face au PSG lors de la 35ème journée de Ligue 1, Michel Der Zakarian, l’entraineur nantais, a avoué la supériorité parisienne tout en indiquant que ses joueurs avaient fait le maximum.

« On savait qu’il fallait être solide, on s’est oublié sur les deux buts, on n’était pas dans la bonne distance pour bien défendre. Quand tu es mené, c’est encore plus compliqué, on savait qu’il ne fallait pas prendre de buts, on a pris des risques, ça n’a pas été bon. Leur gardien a fait quelques arrêts, tout comme nous aussi. Il fallait revenir au score, donc il fallait jouer le plus haut possible. Les joueurs ont fait le maximum, après il manquait de la justesse dans les centres… mais c’est notre péché mignon cette année. »

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires