Ligue 1
EAG – Gourvennec : « Toujours l’appréhension de prendre un bouillon au Parc »

Jocelyn Gourvennec s’est exprimé sur le match de demain face au PSG. L’entraîneur de l’EA Guingamp espère que son équipe donnera du fil à retordre à une armada parisienne en pleine forme selon lui.

« Ce match est très particulier pour tous les joueurs du championnat. Jouer ce PSG au Parc, c’est toujours important. Ca comporte aussi beaucoup de risques car c’est une équipe extrêmement forte. Il y a toujours l’appréhension de prendre un bouillon au Parc mais c’est un très beau match à préparer, un très beau match à jouer. On est maintenus mathématiquement en Ligue 1, le contrat est rempli, ça va donc être un match sympa à jouer contre une équipe beaucoup plus forte que la nôtre. Il faudra bien défendre mais même si on le fait bien, ça peut ne pas suffire. Il ne faudra pas perdre la balle à la récupération, et Dieu sait qu’il sont devenus très performants là-dessus. Il faudra résister à cette pression et garder un minimum le ballon. Il faut croire en nous et espérer avoir la réussite comme à l’aller. Ils ont l’habitude de démarrer très fort leurs matches en ce moment. Il faudra être attentif et rigoureux, hausser notre niveau dans tous les secteurs du jeu. On ne va pas trop se tirer les cheveux et préparer ce match sereinement. On va tenter de faire le meilleur match mais ça dépend beaucoup d’eux. on pensait que l’élimination en Ligue des Champions leur ferait beaucoup de mal mais ça les a libérés. Ils ont jamais été aussi forts en championnat cette saison. Il n y’a pas d’équivalent en Ligue 1. Ca ne veut pas dire que Lyon n’est pas fort, ils ont simplement moins de joueurs de très haut niveau. Lille et Nantes ont fait le choix de jouer de manière identique, ce ne sera pas notre méthode, a annoncé le technicien du club breton. Quand on joue Paris, quelle que soit l’option, il y a toujours des failles qu’ils sauront exploiter. Ils sont complets, leurs joueurs de base seront là, ils jouent le titre, donc ils vont vouloir commencer très fort. A nous de ne pas subir et ne pas accepter cela. Ils sont plus forts mais on a un peu plus de bouteille qu’avant. On va se battre même s’ils sont très forts. Ils ont perdu contre Barcelone mais le Barça a explosé le Bayern. Depuis deux saisons, on les gêne et on va essayer de le faire une fois de plus. Même si ils sont très calmes face à la pression et qu’ils ont une maîtrise diabolique. Le PSG a été beaucoup attaqué cette année, de manière excessive je trouve. Aujourd’hui, c’est une vraie machine. »

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires