En ouverture de la 36ème journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain n’a fait qu’une bouchée de l’En Avant de Guingamp (6-0). Une large victoire qui permet aux Parisiens de prendre provisoirement six points d’avance sur l’OL !

Toujours en tête de la Ligue 1, grâce à ses trois points d’avance sur l’Olympique Lyonnais, le Paris Saint-Germain avait l’occasion de prendre six unités d’avance, du moins provisoirement, en lançant cette 36ème journée de Ligue 1 par la réception de l’En Avant de Guingamp. Une occasion en or de mettre la pression sur l’OL, en déplacement à Caen, samedi. Mais pour ce faire, les Parisiens se devaient de battre Guingamp, une équipe qui s’était imposée au stade du Roudourou au match aller. Il était donc hors de question de prendre ce match à la légère et Laurent Blanc décidait d’aligner la meilleure équipe possible, tout en prenant en compte les absences de Van der Wiel (suspendu), David Luiz (talon), et Thiago Motta (cuisse). Trois joueurs respectivement remplacés par Aurier, Marquinhos et Cabaye.

Ces derniers temps, le PSG avait pour habitude de commencer très fort ses matches et allait le prouver une nouvelle fois. Sur un premier centre d’Aurier, Cavani coupait la trajectoire au premier poteau et déviait le ballon de la semelle dans les cages bretonnes (1-0, 2e, VOIR LA VIDEO) ! Un nouveau but ultra-rapide pour les Parisiens, idéalement lancés dans cette rencontre. Sûrement abattus par cette ouverture du score express, les Guingampais étaient complètement étouffés par la maîtrise de balle des champions de France, bien décidés à plier le match le plus rapidement possible. Mais les Bretons, grâce à un coup franc injustement accordé, mettaient toutefois en danger Sirigu. A 40 mètres des cages parisiennes, Beauvue décochait une frappe surpuissante que le portier parisien claquait en corner (13e). Ensuite, c’était Sorbon qui plaçait sa tête mais cette fois-ci, Sirigu captait tranquillement le ballon (14e). Deux occasions qui avaient le don de réveiller les champions de France. Lancé en contre, Verratti avait l’occasion de frapper au but à deux reprises. Mais le prodige italien préférait servir Ibrahimovic sur la droite. Arrêté, le Suédois crochetait pour éliminer Lemaître et plaçait le ballon du gauche sous la barre de Lössl (2-0, 18e, VOIR LA VIDEO) ! Un second but bienvenu au moment où les Guingampais reprenaient du poil de la bête. Mais les Parisiens, irrésistibles en cette fin de saison, étaient vraiment au-dessus de leurs adversaires dans le jeu. Ils le montraient d’ailleurs sur un superbe mouvement collectif à une touche de balle conclu par une frappe de Pastore sur le poteau gauche de Lössl (27e). Il s’en suivait une période peu rythmée, rendue désagréable par une accumulation de fautes des deux côtés. Ibrahimovic était d’ailleurs averti d’un carton jaune pour une semelle sur Jacobsen (30e). Mais les hommes de Laurent Blanc poursuivaient leur domination grâce à une grosse possession de balle (77%) et géraient tranquillement leur avance jusqu’à la mi-temps.

Paris en mode rouleau-compresseur

En début de seconde période, la physionomie du match restait la même. Les Parisiens dominaient outrageusement les débats et se montraient toujours aussi efficaces. Sur une passe d’Ibrahimovic, Cavani reprenait du gauche sans contrôle et plaçait le cuir sous la barre de Lössl (3-0, 51e, VOIR LA VIDEO) ! El Matador s’offrait un doublé et le public du Parc des Princes scandait son nom ! Le triplé était d’ailleurs tout proche mais le portier guingampais s’interposait et la deuxième tentative du Matador terminait hors du cadre (53e). Largement devant au score, les champions de France ne s’arrêtaient pas là, bien au contraire. Lancé par Pastore, Ibrahimovic centrait au second poteau pour Maxwell, qui inscrivait de la tête le quatrième but parisien (4-0, 56e, VOIR LA VIDEO) ! Une véritable démonstration des Rouge et Bleu face à une équipe bretonne complètement dépassée par les événements. Dans un Parc bouillant, les Parisiens continuaient de presser afin d’améliorer encore un peu plus leur différence de buts. Ibrahimovic était d’ailleurs fauché par Sorbon dans la surface mais l’arbitre ne sifflait rien alors que le penalty était évident (65e). De son côté, Laurent Blanc procédait à son premier changement en remplaçant Cabaye par Lucas (69e). Ce dernier ne tardait pas à se mettre en évidence en provoquant un coup franc…décisif. En effet, Verratti le jouait rapidement et adressait un véritable caviar pour Cavani. El Matador reprenait directement le ballon du droit et trompait magnifiquement Lössl (5-0, 70e, VOIR LA VIDEO) ! Un triplé pour l’Uruguayen, diaboliquement efficace face à des Bretons complètement largués. Heureusement, ces derniers étaient sauvés par leur gardien, qui effectuait trois superbes arrêts sur un coup franc de Zlatan (75e), une tête du Suédois (76e) et une reprise de Lucas (78e). Laurent Blanc procédait ensuite à ses deux derniers changements en remplaçant Matuidi et Pastore par Rabiot et Lavezzi (78e). Des modifications qui permettaient à l’équipe parisienne de souffler un peu. Mais elle s’offrait tout de même un dernier plaisir. Sur une incursion dans la surface, Ibrahimovic était déséquilibré par Sorbon et l’arbitre désignait, cette fois, le point de penalty. Zlatan ne se faisait pas prier pour le transformer et s’offrir un doublé (6-0, 90e) ! Un but qui concluait une prestation tout simplement diabolique de la part des Parisiens.

Le PSG n’a pas fait dans la dentelle ce soir face à Guingamp. Ultra-dominateurs, les Parisiens ont tout simplement écrasé les Bretons et se sont offerts six points d’avance sur Lyon, qui affrontera Caen demain. De plus, ce score fleuve a permis aux champions de France en titre d’améliorer significativement leur différence de buts, qui devient même meilleure que celle des Lyonnais. Soirée parfaite donc pour Laurent Blanc et ses hommes, qui vont pouvoir préparer avec sérénité le déplacement du week-end prochain à Montpellier. Et observer avec attention le résultat des Lyonnais en Normandie.


Score et buteurs

Paris Saint-Germain – EA Guingamp : 6-0
Buts : Cavani (2e, 51e, 70e), Ibrahimovic (18e, 90e sp), Maxwell (56e) pour le PSG

L’équipe du Paris Saint-Germain

Sirigu – Aurier, Marquinhos, Thiago Silva (c), Maxwell – Verratti, Cabaye (Lucas, 69e), Matuidi (Rabiot, 77e) – Cavani, Ibrahimovic, Pastore (Lavezzi, 78e)

L’équipe de l’EA Guingamp

Lössl – Jacobsen, Kerbrat, Sorbon, Lemaître – Giresse (Diallo, 60e), Mathis (c), Sankharé – Beauvue, Mandanne, Marveaux (Cardy, 87e)

Avertissements

Ibrahimovic (30e, semelle sur Jacobsen) pour le PSG – Sankharé (55e) pour Guingamp

 

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires