Ligue 1
Les raclées du PSG « ne font pas bander » le président de Reims

En cette fin de saison de Ligue 1, le Paris Saint-Germain ne fait pas dans la dentelle et écrase littéralement ses adversaires. Un scénario qui ne plait pas à Jean-Pierre Caillot, le président du stade de Reims.

« C’était trop écrit, ça manque d’émotions. Ce PSG ne me fait pas bander. C’est le triomphe du foot business et ce n’est pas ma conception du football. Il faut faire attention car, s’ils écrasent trop le Championnat, à un moment donné, on va se couper de la base populaire. Voir le PSG mettre des 6-0 ou des 6-1, ça ne me dit rien », a lâché Caillot dans L’Equipe après la victoire de son équipe sur la pelouse d’Evian Thonon-Gaillard (2-3).

Pour rappel, le PSG affrontera le Stade de Reims le 23 mai prochain au Parc des Princes lors de la 38ème et dernière journée de Ligue 1. Il reste à savoir si les Rémois, toujours à la lutte pour le maintien, prendront eux aussi une raclée en terre parisienne.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires