Jean-Michel Aulas est prêt à tout pour que l’OL soit champion. Après la victoire de son équipe face à Evian (2-0) samedi, le président lyonnais a évoqué un vice de forme concernant la présence de Zlatan Ibrahimovic ce soir face à Nantes et a demandé aux dirigeants du FC Nantes de l’exploiter.

« S’il y a une réserve de Nantes demain, le PSG aura match perdu. Je ne sais pas s’il va jouer demain. Je pense que ce serait une mauvaise décision de la part du PSG. Ibrahimovic ne peut pas être qualifié. Il y a un vice le concernant. Je pense que Nantes va l’exploiter. Pour moi et pour les juristes, il ne peut pas jouer. Le PSG n’est pas passé par l’appel. La commission de discipline est souveraine. Je n’ai pas fait de démarches, mais je sais que certains vont le faire. Le CNOSF va recevoir mardi une opposition à ce qui a été décidé », a lâché Aulas au micro de Canal+.

Malheureusement pour lui, la qualification de Zlatan Ibrahimovic a bien été validée par la Ligue et de toute manière, le FC Nantes n’a pas prévu de poser de réserve à ce sujet. « Tout le monde m’appelle alors qu’il n’y a pas de polémique à faire, a réagi Waldemar Kita, le président nantais. Une décision a été prise par les instances et on s’y tient. On ne posera pas de réserves. Avec ou sans Zlatan, c’est à nous de jouer sur le terrain et on essaiera de le faire du mieux possible. »

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires