Analyse
Ménès : « La présence de Motta modifie tout au PSG »

Dans son analyse de la victoire du PSG face au LOSC (6-1), Pierre Ménès a surtout souligné l’importance de Thiago Motta, auteur d’un excellent match samedi au Parc.

« Samedi après-midi, on attendait le PSG au tournant contre Lille. Depuis plusieurs semaines, le LOSC était en très net regain de forme. Seulement, là aussi, nous avons eu le droit à un match absolument ahurissant. Après cinq minutes de jeu, Paris menait déjà 2-0. Lille, qui jouait plutôt bien au football ces derniers temps, a oublié tous ses principes défensifs sur un match. C’est quand même extraordinaire de laisser Thiago Motta complètement libre de ses déplacements. L’Italien s’est littéralement baladé et a parfaitement pu assurer ses transmissions pendant 70 minutes, avant de laisser sa place à Rabiot. Pour la première fois de la saison ou presque – et c’est particulièrement intéressant – les Parisiens ont joué en fonction du duo Cavani-Lavezzi. Ils ont développé un jeu basé sur des transmissions longues et rapides. C’est une configuration qui convient parfaitement à l’Argentin et à l’Uruguayen, respectivement auteurs d’un triplé et d’un doublé. Maintenant, est-ce que c’était un choix tactique ou une opportunité liée à la faillite nordiste ? C’est difficile à dire. Quoi qu’il en soit, on s’aperçoit que la présence de Motta modifie tout dans cette équipe du PSG, a noté le journaliste de Canal+ sur son blog. Son influence est capitale et surtout, il permet à Verratti, Matuidi et Pastore devant lui, d’avoir un rendement complètement différent. Alors dire que la seule présence de Motta aurait changé la face des deux matchs contre Barcelone serait évidemment malhonnête. En tout cas au moins autant que de balayer d’un revers de la main les très nombreuses absences qu’a eu à déplorer le PSG face au Barça au match aller, et même au match retour.« 

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires