Selon Pierre Ménès, le PSG est déjà champion de France. Mathématiquement, ce n’est pas fait mais le journaliste de Canal+ estime qu’il n’y a plus aucun suspense tant les Parisiens sont impressionnants en cette fin de saison.

« C’est donc à la 36ème journée que le titre de champion de France 2014-2015 s’est définitivement joué. Le grand écart entre le PSG et Lyon est assez étonnant. Paris a six points d’avance sur son dauphin mais surtout, il a repris un avantage conséquent au niveau de la différence de buts puisqu’il fait + 9 sur les deux rencontres de vendredi et samedi. Paris a eu la « chance » (il n’est pas vraiment question de chance lorsqu’on joue la 36ème journée) de jouer contre une équipe de Guingamp sauvée et légitimement démobilisée. Mais de toute façon, depuis leur élimination contre le Barça en Ligue des Champions, les Parisiens font preuve d’une incroyable concentration et dominent largement leurs adversaires. Vendredi, il n’a pas été question de gestion. Les stars parisiennes ont montré beaucoup d’envie, du début à la fin. Au niveau de la récupération du ballon et de la construction du jeu, les coéquipiers de Verratti – absolument exceptionnel au milieu – ont été parfaits. Ils ont marqué très vite et dans ce genre de rencontre, plus le premier but vient vite, plus le match se simplifie. Le retour de certains joueurs, la forme croissante des autres et la confiance retrouvée de Cavani sont des facteurs qui créent des écarts monstrueux avec les adversaires du PSG. Face à Guingamp, l’Uruguayen a marqué trois buts et Ibra en a mis deux, en plus de ses deux passes décisives. Forcément, ça aide. Au-delà du résultat, c’est la manière qui a impressionné. Le PSG a offert un spectacle magnifique à son public, qui a vu quinze buts sur les trois dernières rencontres au Parc. Ce nouveau carton donnait six points d’avance aux Parisiens avant le match de l’OL contre Caen. (…) Les protégés d’Hubert Fournier laissent le PSG prendre le large avec six points d’avance, à deux journées de la fin. Autant dire que pour le titre de champion, c’est terminé. »

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires