Ligue 1
Nice – PSG : Paris en leader, Pastore en sauveur !

 Le Paris Saint-Germain s’est imposé sur la pelouse de l’OGC Nice (1-3) lors de la 33ème journée de Ligue 1. Un succès important qui permet aux Parisiens de reprendre la tête de la Ligue 1, de bon augure avant le quart de finale retour de la Ligue des Champions face au Barça !

Après sa défaite face à Barcelone en Ligue des Champions, mercredi, le PSG devait se remettre en mode championnat. Seconds au classement derrière l’OL, mais avec un match de plus à disputer, les Parisiens se déplaçaient sur la pelouse de l’OGC Nice, installé dans le ventre mou du championnat mais bien décidé à valider définitivement son maintien. Sans Ibrahimovic et Verratti suspendus, ni Thiago Silva et Thiago Motta, blessés, Laurent Blanc alignait une équipe plutôt offensive, avec un milieu de terrain composé de Cabaye, Rabiot et Pastore. Devant, Lucas retrouvait une place de titulaire aux côtés de Lavezzi et Cavani. A noter le brassard de capitaine autour du bras de David Luiz, accompagné par Aurier, Marquinhos et Digne en défense.

C’était prévisible, comme souvent entre deux rendez-vous de Ligue des Champions, le match débutait sur un rythme très peu élevé. Les deux équipes se partageaient la possession du ballon et les spectateurs de l’Allianz Riviera, peu nombreux et endormis, n’avaient aucune occasion franche à se mettre sous la dent. Mis à part une tentative lointaine de Rabiot (6e), une bonne intervention de David Luiz (8e) sur Plea et une frappe enroulée hors-cadre de Benrahma (15e), les accélérations se faisaient rares. Cabaye, Rabiot et surtout Pastore étaient très maladroits techniquement au milieu et les Aiglons prenaient petit à petit le dessus dans le jeu. El Flaco écopait d’ailleurs d’un carton jaune après une perte de balle (32e) mais il allait vite se racheter. Sur une bonne passe de Lucas, Pastore héritait du ballon dans la surface et plaçait un plat du pied droit hors de portée de Pouplin (0-1, 39e) ! Une ouverture du score surprenante des Parisiens, en plein milieu d’un temps fort niçois. Malheureusement, cet avantage était de courte durée. Sur une frappe lointaine de l’un de ses coéquipiers, Bodmer déviait le ballon vers les buts de Sirigu, qui ne parvenait pas à repousser la tentative de l’ancien Parisien (1-1, 45e+1). Les Aiglons égalisaient donc avant la mi-temps et le doute persistait dans la tête de Sirigu, encore une fois fébrile sur l’action. Quoiqu’il en soit, ce score de parité à la pause était logique au vu de la physionomie de la rencontre.

En début de seconde période, les gardiens de but des deux équipes étaient tout de suite mis à l’épreuve. Pouplin d’abord, sur une reprise à bout portant de David Luiz (49e), puis Sirigu, qui déviait magnifiquement sur son poteau une tête de Carlos Eduardo (51e). Deux arrêts sublimes qui empêchaient les deux équipes de prendre l’avantage. Mais les Parisiens prenaient quand même le dessus dans le jeu face à une équipe niçoise un peu débordée, surtout sur son côté gauche. David Luiz tapait la barre transversale de la tête sur un corner (59e) mais les Aiglons craquaient quelques instants plus tard. Dans la surface, Pastore envoyait une reprise de volée puissante vers les cages de Pouplin. Le portier niçois repoussait et le ballon revenait dans les pieds du joueur argentin, qui n’avait cette fois aucune pitié pour trouver le fond des cages azuréennes (1-2, 63e) ! Superbe but de la part de Pastore, véritable sauveur du PSG dans un après-midi plutôt délicat. De leur côté, les Aiglons étaient un peu assommés par cette avantage pris par les Parisiens. D’ailleurs, l’un deux allait commettre l’irréparable. Dans la surface, Cavani crochetait et Amavi laissait traîner son pied pour déséquilibrer l’Uruguayen. Ce dernier ne se privait pas pour transformer le penalty et donner un avantage de deux buts à son équipe (1-3, 68e) ! Pas franchement en vue depuis le début du match, Cavani se rassurait avec ce but et mettait fin à une grosse période de disette en championnat (671 minutes sans marquer). Cela permettait également aux champions de France de gérer la fin de rencontre, scénario parfait à trois jours d’un match très important en Ligue des Champions.

Dans un match délicat et sans plusieurs de ses éléments, le PSG a réussi à prendre trois points extrêmement importants dans la course au titre. Les Parisiens reprennent la place de leader du championnat, de bon augure en vue de la fin de saison et à trois jours du quart de finale retour de la Ligue des Champions face au FC Barcelone. En espérant, pourquoi pas, un exploit sur la pelouse du Camp Nou.


Score et buteurs

OGC Nice – Paris Saint-Germain : 1-3
Buts : Bodmer (45e+1) pour Nice – Pastore (39e, 63e), Cavani (68e sp) pour le PSG

L’équipe de l’OGC Nice

Pouplin – G.Puel, Genevois, Bodmer (c), Amavi – N.Mendy, Rafetraniaina (Digard, 57e) – Benrahma (Hult, 62e), C.Eduardo, Eysseric – Plea (Bosetti, 70e)

L’équipe du Paris Saint-Germain

Sirigu – Aurier, Marquinhos, David Luiz (c), Digne – Rabiot, Cabaye (Matuidi, 60e), Pastore – Lucas (Bahebeck, 73e), Cavani, Lavezzi (Maxwell, 84e)

Avertissements

Amavi (75e, faute sur Pastore pour Nice – Pastore (32e, faute sur Eysseric), Sirigu (76e, gain de temps) pour le PSG

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires