Les joueurs de l’OL croient au titre de champion de France et Henri Bedimo en fait partie. Surtout que le défenseur lyonnais a déjà eu l’occasion de terminer devant le PSG, c’était en 2012 sous les couleurs de Montpellier.

« On y croit. Bien sûr que le PSG a un match en retard, mais on ne sait jamais. Moi je l’ai déjà fait une fois en 2012 (avec Montpellier), donc pourquoi pas (rires). Il faut y croire, a demandé l’international camerounais de l’OL, au micro de Canal+. Bon, après, à nous de faire ce qu’il faut lors de nos matchs. Aujourd’hui, on a vu que Reims était une équipe très difficile à manœuvrer. On a fait ce qu’il fallait en première mi-temps. C’est dommage de prendre deux buts comme ça, mais c’est comme ça. Quand on est dans le Money Time et qu’on joue la première place, on se doit d’être plus rigoureux et plus sûr encore. Là, on a eu beaucoup d’occasions en deuxième mi-temps, et on a fait preuve de maladresse devant le but. »

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires