Ligue 1
PSG – Guingamp : les notes des Parisiens

Homme du match – Verratti (9) : Quel match encore une fois de la part du prodige italien. Il a littéralement survolé les débats face au milieu de terrain guingampais. Récupération, distribution du jeu (149 ballons joués, 93% de passes réussies !), deux passes décisives…Le Petit Hibou a tout simplement régalé le Parc ce soir et est logiquement élu homme du match !

Sirigu (6) : Mis à part une claquette sur un coup franc lointain de Beauvue, le portier parisien a passé une soirée très tranquille.

Aurier (7,5) : De retour de blessure, il n’a pas mis longtemps à retrouver le rythme. Passeur décisif en tout début de match, l’international ivoirien a prouvé qu’il avait largement le niveau pour concurrencer Van der Wiel. Et même devenir le latéral droit titulaire du PSG.

Marquinhos (7,5) : Sans surprise, le jeune défenseur brésilien nous a offert une performance de grande qualité. Il est absolument partout en défense.

Thiago Silva (7,5) : Impérial dans son placement et dans le jeu aérien, le capitaine parisien a rapidement écoeuré les attaquants bretons.

Maxwell (8) : Lucas Digne doit se sentir mal sur le banc des remplaçants car il n’est pas près de le quitter. Superbe prestation du latéral brésilien, très actif sur son côté et même buteur sur une offrande de son ami Zlatan. La grande classe !

Cabaye (6) : Placé en sentinelle, l’international français a fait le travail, bien aidé par ses coéquipiers Verratti et Matuidi. Remplacé par Lucas (69e, non noté).

Matuidi (6,5) : Comme à son habitude, Blaise s’est montré très actif dans l’entre-jeu. Ses projections vers l’avant ont fait beaucoup de mal aux Bretons, même si elles n’ont pas été décisives. Remplacé par Rabiot (77e, non noté).

Verratti (9) : Voir plus haut.

Pastore (6,5) : Auteur d’un match plutôt satisfaisant, El Flaco a été moins efficace que lors de ses dernières sorties. Il a toutefois frappé le poteau en première période et a lancé plusieurs offensives parisiennes. Remplacé par Lavezzi (78e, non noté).

Cavani (9) : Ceux qui l’ont critiqué durant la saison doivent regretter. Très efficace depuis quelques matches, El Matador a confirmé sa grande forme en réalisant un triplé ! Et en plus, il s’est offert de beaux buts, pas évidents à marquer.  Ce soir, c’était le grand Cavani !

Ibrahimovic (8) : Un but du gauche en première période, une passe décisif pour Maxwell en seconde, un penalty transformé…Mission accomplie pour le géant suédois, qui aurait même pu améliorer ses statistiques sans un grand Lössl.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires