Ligue 1
PSG – Metz : la feuille de match

Ce mardi (21h, en direct sur Canal+ Sport), le Paris Saint-Germain affrontera le FC Metz au Parc des Princes en match en retard de la 32ème journée de Ligue 1.

Les groupes pour la rencontre

Le groupe du PSG : Maignan, Douchez – Van der Wiel, Camara, David Luiz, Marquinhos, Thiago Silva, Digne, Maxwell – Matuidi, Rabiot, Thiago Motta, Pastore, Verratti, Augustin, Lacazette – Lucas, Lavezzi, Cavani

Absents : Diaw (choix), Sirigu (blessé), Aurier (blessé), Cabaye, Bahebeck, Ibrahimovic (suspendu)

Le groupe du FC Metz : M’Fa, Oberhauser – Bussman, Choplin, Métanire, Milan, Palomino – Ikaunieks, Kashi, Lejeune, Doukouré, Malouda, N’Daw, Ngbakoto, Sarr, Sassi – Ben Youssef, Maïga

Les compositions probables

La compo probable du PSG

Douchez – Van der Wiel, Marquinhos, Thiago Silva (c), Digne – Verratti, Motta, Rabiot- Lavezzi, Cavani, Pastore

La compo probable du FC Metz

M’fa – Métanire, Milan (c), Palomino, Bussmann – Kashi, Sassi – Sarr, Malouda, Ngbakoto – Maïga

Retrouvez les compositions officielles des deux équipes sur AllezParis.fr dès 19h45 !

L’arbitre de la rencontre

La rencontre sera arbitrée par Mikael Lesage. Cet arbitre de 40 ans n’a pas encore dirigera un match du PSG pour la première fois de la saison. Il sera accompagné de Anthony Bremont et Sebastien Denis en assistants et de Floris Aubin en quatrième arbitre.

Les déclarations des entraîneurs

Laurent Blanc (PSG) : « Il n’y a pas d’autre issue que de prendre trois points demain. On se prépare pour ça contre toutes les équipes. J’ai du respect pour Metz et son entraîneur mais il faut battre cette équipe, qui est dans une position délicate. Lyon fait son parcours, Paris fait le sien. Aucune équipe ne met de pression sur l’autre. On verra à la fin qui aura fait le meilleur championnat. Ca va se jouer à pas grand chose. Il faut bien se concentrer sur notre propre parcours. Les messages, la pression, c’est pour les journalistes. Plus le temps passe, moins il y a de matches, donc les points valent très cher. Il y a une mobilisation, une détermination, qui doivent être les mêmes que celles qu’on a eues face à Lille. La Coupe de France, c’est le 30 mai, dont pour l’instant, on a un seul objectif : le championnat. Le Goal Average ? Ce qui m’intéresse, c’est de gagner des matches. Je ne demande pas aux joueurs de mettre des cartons. Contre Lille, on a continué à jouer, à marquer. C’est le meilleur des respects à avoir pour l’adversaire. Mais pendant la causerie, je ne parle pas du goal average. S’il peut être favorable, il ne faut pas s’en priver. Mais l’essentiel, c’est de gagner les matches. »

Albert Cartier (FC Metz) : Apparemment il n’a pas parlé.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires