ESTACPSG
Résumé, buts – Un PSG sérieux à Troyes, place au Real !

A trois jours du grand rendez-vous face au Real Madrid en Ligue des Champions, le PSG a fait preuve d’un grand sérieux en s’imposant à Troyes (0-2). 

A trois jours du rendez-vous importantissime en Ligue des Champions face au Real Madrid, le Paris Saint-Germain abordait ce déplacement dans l’Aube dans un climat particulier. Unai Emery, privé de Marquinhos, Neymar et Mbappé notamment, mettait en place un large turn-over afin de ne prendre aucun risque avant la réception des Merengues au Parc des Princes. Ainsi, l’entraîneur parisien décidait de titulariser Diarra, Lo Celso et Rabiot au milieu de terrain derrière un trio offensif inédit formé par Nkunku, Di Maria et Draxler. En face, les Troyens imaginaient profiter de ce contexte particulier pour créer l’exploit et prendre trois points face à l’actuel leader de la Ligue 1.

Sous un beau soleil, les Parisiens étaient les premiers à dégainer. Servi par Draxler, Di Maria se retrouvait seul face à Zelazny, qui repoussait la frappe du gauche de l’Argentin (6e). Bien en place dans leur moitié de terrain, les Troyens laissaient le ballon aux Parisiens et procédaient en contre. Mais les hommes d’Emery n’étaient jamais inquiétés et dominaient assez largement la rencontre. Di Maria cadrait un coup franc (15e), Lo Celso enroulait parfaitement sa frappe (25e) et Nkunku plaçait un joli retourné (39e) mais à chaque fois, Zelazny sortait la parade. C’était donc grâce à leur gardien de but que les Troyens n’étaient pas menés au score à la pause.

Très sérieux depuis le coup d’envoi malgré les nombreux changements par rapport à l’équipe-type, les Parisiens revenaient sur la pelouse du stade de l’Aube avec les mêmes intentions qu’en première mi-temps. Asphyxiés, les Troyens ne parvenaient pas à se dégager et Draxler en profitait pour lancer Di Maria dans la profondeur. Seul face à Zelazny, El Fideo piquait parfaitement son ballon et ouvrait le score (0-1, 47e) !

Le PSG prenait logiquement l’avantage face à une équipe troyenne incapable de sortir la tête de l’eau. A l’heure de jeu, Emery en profitait pour faire souffler Rabiot et donner du temps de jeu à Thiago Motta (60e). Nkunku frappait au but sans succès (61e), Diarra écopait d’un carton jaune (66e) et la défense troyenne dégageait in extremis le ballon sur un centre dangereux d’Alves mal négocié par Zelazny (67e). La domination parisienne était toujours totale et Nkunku, assez discret jusque là, héritait du ballon dans la surface. Le titi parisien profitait de sa position de hors-jeu pour enchainer un crochet et une frappe à ras de terre hors de portée de Zelasny (0-2, 76e) !

https://twitter.com/GuillaumL_/status/969989835812372480

Les Parisiens inscrivaient le but du KO, ce qui permettait à Emery d’offrir à Timothy Weah, le fiston du grand George, sa première chez les pros (77e). La pluie tombait, Areola commençait à avoir froid mais heureusement, Nivet le forçait à sortir une superbe claquette sur une frappe lointaine (83e). En fin de match, Weah avait l’occasion de s’offrir une première en or sauf que Zelasny gagnait son duel face au jeune parisien. Dans la foulée, Dani Alves poussait le ballon dans le but vide mais le but était injustement refusé pour une position de hors jeu (90e+4).

Avec une équipe remaniée et à trois jours du rendez-vous le plus important de la saison, le Paris Saint-Germain a fait le travail avec la manière sur la pelouse de Troyes. Les Parisiens ont largement dominé leurs adversaires et ont logiquement pris trois nouveaux points en championnat, ce qui leur permet de conserver 14 points d’avance sur Monaco. Emery et ses hommes vont maintenir pouvoir se focaliser sur une seule chose : le huitième de finale retour de la Ligue des Champions face au Real Madrid prévu mardi. Avec pour objectif, évidemment, de remonter le retard accusé au match aller (3-1).


Score et buteurs

ESTAC Troyes – Paris Saint-Germain : 0-2
Buts : Di Maria (47e), Nkunku (76e) pour le PSG

L’équipe de l’ESTAC Troyes

Zelazny – Cordoval, Vizcarrondo, Hérelle, Obiang – Bellugou, Azamoum (c) (Nivet, 72e) – Grandsir, Walter (Ben Saada, 82e), Pelé – Suk (Khaoui, 55e)

L’équipe du Paris Saint-Germain

Areola – Meunier, Thiago Silva (c), Kimpembe, Kurzawa – Lo Celso (Weah, 77e), Diarra, Rabiot (Motta, 60e) – Di Maria, Draxler, Nkunku

Avertissements

Suk (35e), Azamoum (55e), Zelasny (78e) pour Troyes – Diarra (67e) pour le PSG

  • Excellent (1)
  • Enorme (0)
  • Bien (0)
  • Moyen (0)
  • Nul (0)

Espace communaute