Coup de gueule
Riolo : « Ibrahimovic mériterait d’être viré du PSG ! »

Visiblement, Daniel Riolo ne supporte plus Zlatan Ibrahimovic. Le journaliste de RMC estime que le comportement de l’attaquant suédois est déplorable et qu’il n’aide pas assez son équipe dans les grands rendez-vous. Au point de souhaiter qu’il soit viré du PSG.

« Pourquoi on a tout misé, tout développé sur Ibrahimovic, au point de le rendre plus important que le club alors qu’en trois ans, il n’aura rien apporté au niveau européen ? Dans les trois quarts de finale, à aucun moment, la star du club n’a été importante, est-ce normal ? Normal aussi que cette star ne soit pas au stade pour voir son équipe se faire battre par le Barça ? Entre ça et les insultes à arbitres, Ibra mériterait d’être viré comme il l’a été du Barça !« , a lâché Riolo, avant de poser plusieurs questions sur le mode de fonctionnement du PSG.

« Pourquoi le PSG est passé d’Ancelotti + Leonardo à Blanc + personne ? Et un adjoint ? J’ajoute là, tout le staff autour de l’équipe ? Pourquoi opter ouvertement pour un coach 5e choix et le dire ? Pourquoi le président s’est mêlé de la gestion de l’équipe en instaurant un rapport direct au-dessus du coach ? Je dis souvent que Blanc n’est pas l’homme de la situation. Mais ce n’est pas une attaque personnelle. Je n’y peux rien moi, si les joueurs sont ainsi faits qu’ils veulent, quand ils sont stars, une star sur le banc ! Ils ne vont pas le dire quand ça va bien, mais au moindre accroc, ils vont se défausser. Ces stars capricieuses existent partout, même dans des clubs plus petits et trouver la bonne personne pour les encadrer est un élément capital !!! Pourquoi se plaindre d’un effectif trop limité quand on a recruté Aurier, Digne, Cabaye, qu’on croit que Rabiot va devenir un crack, qu’on a Bahebeck sur le banc, qu’on n’a jamais réussi à intégrer Cavani, qu’on a fait lâcher mentalement Lavezzi, qu’on a acheté David Luiz 50 millions et qu’on chiale dans le même temps sur le fair-play financier ? Pourquoi le PSG arrive en avril avec autant de blessés alors que c’est justement la période où il faut être au top ? Pourquoi la préparation a-t-elle été aussi bâclée ? Pourquoi dans un championnat aussi faible, le PSG n’est pas déjà à l’abri ?« , s’est demandé le journaliste, énervé par la gestion bancale du club de la capitale.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires