Maurizio Zamparini, le président de Palerme, s’est encore exprimé sur l’avenir de Paulo Dybala. Selon lui, le PSG est en pôle position pour recruter la pépite argentine mais plusieurs facteurs sont à prendre en compte.

« Si Dybala vaut 50 millions ? Selon vous, combien valait Messi à 21 ans ? Messi était comme Dybala et Dybala est le nouveau Messi. La plus grosse offre vient du Qatar, donc de France. Je préférerais Naples parce que j’ai de la sympathie pour De Laurentiis et que Dybala deviendrait comme Maradona. Ils pourraient payer sur quatre ans. Avec 40 millions d’euros, j’achèterais des nouveaux joueurs pour construire l’équipe. La Juventus est le club le plus décidé à recruter Dybala, ils peuvent offrir 40 millions d’euros mais ce sera juste. Le PSG est en pôle et paierait plus que tout le monde, mais Platini a inventé le fair-play financier. Rappelons-nous cependant que le fils de Platini travaille pour le PSG. En tout, il y a six clubs intéressés par Dybala« , a dévoilé le dirigeant sicilien sur les ondes de Radio24.

En gros, Zamparini veut faire monter les enchères. Comme pour Pastore en 2011, le président palermitain en vient à survendre son joueur afin que sa valeur augmente. Il y a d’ailleurs un tarif spécial PSG à 50M€, contre 40M€ pour les autres clubs. Dans un contexte où le fair-play financier fait rage, difficile de savoir si les champions de France pourront débourser une telle somme.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires