Auteur d’une excellente saison sous les couleurs de l’Atletico Madrid, Antoine Griezmann, pourtant sous contrat jusqu’en 2020, est annoncé dans les petits papiers de nombreuses grosses écuries européennes. Mais pour attirer la jeune pépite tricolore, il va falloir mettre la main à la poche.

22 réalisations cette saison en Liga, ça vaut forcement un prix. Et les dirigeants madrilènes, qui souhaiteraient garder l’ancien joueur de la Real Sociedad dans la capitale espagnole cet été, auraient inscrit dans le contrat une clause de départ de plus de 60 millions d’euros. Une somme importante qui devrait faire réfléchir les clubs intéressés.

Tout juste arrivé en début de saison, « Grigri » ne cesse d’impressionner et de progresser. Le PSG, fortement intéressé avant qu’il signe à Madrid, aurait encore des yeux sur l’attaquant, mais la clause, en vue du Fair Play Financier, devrait littéralement bloquer les envies parisiennes.

Vous devriez aussi aimer

Espace commentaires